externe publications marquées

Le point de vue en SFFF : 1ère ou 3ème personne ?

J’avais lu, je-ne-sais-plus-où (sacrée référence, on est d’accord), que dans un récit d’urban fantasy, et dans un sens plus large, un récit de l’imaginaire (fantasy, S-F et fantastique), l’utilisation de la première personne et du point de vue interne étaient quasiment obligatoire. FAUX ! comme dirait Norman. Même si en ce moment il vaut mieux éviter de citer les YouTubeurs, hein. Bref, faux, pour deux raisons :

Petit 1 : Vous faites ce que vous voulez, bon sang.

Petit 2 : C’est en fonction de vos besoins.

En effet, j’aimerais dire que votre sensibilité à la première ou la troisième personne est le seul critère qui compte, cependant ce choix dépend également de ce que vous avez l’intention de produire et de fournir avec votre texte. Revoyons ensemble les bons et les mauvais côtés de chacune des deux techniques, et peut-être que cela vous aidera à trouver celle qui correspondrait le mieux à votre esprit, votre main, et surtout, à votre manuscrit.

Lire Plus