Mini-Bio

     Mylène Régnier est née un 17 janvier à Toulouse, la ville Rose. Elle commence à écrire en CE2 en participant à des concours de poésie, dont elle finit bannie parce qu’elle a un peu trop tendance à gagner. Inspirée par les héroïnes de son enfance (Buffy, Xéna la guerrière et le Ranger Jaune – pas le Rose, hein, le JAUNE), elle décide à 10 ans pour se venger de monter une armée féministe et de dominer le monde, avant de finalement se raviser ; cela lui prenait trop de temps, et elle aimait bien trop sa PlayStation et les burritos pour s’y mettre sérieusement. Depuis, elle s’est contenté d’écrire et de traduire. Ce qui n’est déjà pas trop mal, en soi.

     Son ordinateur continue de se remplir d’histoires qui n’attendent qu’une seule chose : finir sur vos étagères (ou vos tablettes Kindle, parce que c’est une femme moderne et tout, et tout).

     Son premier roman, La fille du général, qui appartient à la série Myria, vient tout juste de sortir. Quand elle n’écrit pas ses propres textes, elle traduit ceux des autres. Vous pourrez trouvez une liste de tous ses travaux ainsi que des liens d’achat sur ce site.